Blog

L’imprimerie

Affiché par par sur Mai 9, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Une impression est le fait d’avoir sur papier toutes sortes de documents ou images. A la base une impression est le fruit de ce que peut donner l’imprimerie. Le processus est long, mais lorsque vous lancez une impression, celle-ci permet de sortir sous la forme d’un support matériel, tel qu’une feuille, les écrits ou images que vous aviez en visuel sur un ordinateur par exemple. Les origines de l’impression. Celles-ci remontent à bien avant la Seconde Guerre mondiale, en 1451 par Gutenberg. Ce dernier a été le premier Homme sur terre à imprimer le premier livre Européen. Une impression permet aujourd’hui de pouvoir avoir des documents sous forme papier en plusieurs exemplaires. Elle est souvent utilisée dans les bureaux et dans les écoles, afin de donner le même document à plusieurs personnes en même temps. Mais, à l’époque, l’impression était surtout utilisée pour pouvoir sortir des livres et des documents de machines à écrire. Elle permet, à l’époque, de pouvoir imprimer des livres. Comme le premier qui a été édité en France, à Paris en 1470. L’impression donne de ce fait, l’occasion à de nombreuses presses de s’installer de partout dans le pays. Les différents types de procédés d’impression. Offset: technique d’impression « à plat ». Cette technique est employée pour les gros volumes. Elle permet de pouvoir imprimer les feuilles l’une après l’autre. Héliogravure: Dans ce procédé, la forme imprimante est en creux. Le cylindre d’impression quant à lui, est en inox ou en cuivre et il est gravé par un diamant ou au laser. Flexographie: Cette technique reprend la technique de la typographie. L’image est obtenue par photo-polymérisation. Sérigraphie: Cette méthode utilise la soie, d’où son nom. Elle peut ainsi imprimer sur des bouteilles, du bois, des textiles… Tampographie: Ce procédé d’impression est construit sur la base du timbre en caoutchouc. Stencil (cyclostyle): Il emploie un cliché sur celluloïd. Il est aussi appelé machine à alcool, car il est reproduit à l’aide d’un produit à base d’alcool. L’impression n’est qu’une étape parmi tant d’autres de la fabrication d’un imprimé. Mais, cette étape est le nerf de la guerre, étant donné que c’est elle qui rend possible le fait d’avoir l’image ou les écrits sur un papier. Ainsi, les impressions permettront de vous rendre de nombreux services, comme c’est le cas par exemple pour une carte routière. Il vous sera ainsi possible de trouver un chemin grâce à cette dernière et de ne pas vous...

Lire plus

Comment choisir une roue hydraulique ?

Affiché par par sur Avr 30, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Souhaitez-vous capter l’énergie de l’eau ? Vous avez besoin de vous procurer une roue hydraulique. Mais comment choisir ? À quoi sert cette roue ? Sachez avant tout que la centrale hydroélectrique est constituée de plusieurs ouvrages qui permettent tous de capter l’énergie de l’eau. Justement, la roue hydraulique en fait partie. Elle joue le rôle de moteur. Elle est donc en mesure d’intercepter l’énergie de l’eau lorsqu’elle est en mouvement. Quelles sont les options de roue ? Selon vos besoins et le type de votre terrain, vous avez le choix entre plusieurs options de roues. On peut citer : La roue en métal, La roue en bois, La roue à godets ou à pots, Et la roue à palettes ou à aube. Autrefois, on se servait de cette roue pour faire fonctionner les moulins à eau situés dans les campagnes. Quels sont les cinq types de roues ? Il existe  plusieurs types de roue hydraulique. Pour bien faire son choix, vous avez intérêt à connaître leurs caractéristiques propres. La roue à axe vertical La roue à axe vertical est disponible en deux modèles différents, notamment la roue à cuve et la roue à cuiller. Une partie de l’axe vertical est munie d’un pivot en fer tournant. Ce type de roue se distingue par le fait qu’il peut être raccordé à une machine directement. Il convient bien au débit important. La roue poncelet Juste avant, la roue poncelet est placée à une vanne inclinée. De ce fait, la perte d’énergie provoquée par le frottement sera moindre. Cette roue est le choix adapté pour un débit important que le terrain soit avec ou sans pente. La roue par-dessous La roue par-dessous se sert de l’énergie de l’eau venant taper les augets. Cette énergie provient d’un plan incliné. Ainsi, le rendement est faible vu que l’eau est freinée par ce plan. Vous pouvez choisir la roue par-dessous afin d’équiper les plans inclinés. La roue de poitrine Pour le cas de la roue de poitrine, l’eau s’introduit dans les augets en atteignant la hauteur du moyeu. La roue de poitrine est le choix idéal pour les chutes de 1,5 à 2,5 mètres. La roue par-dessus La roue par-dessus est appréciée de tous grâce à son rendement efficace. Sa vitesse de rotation dépend en majeure partie du poids de l’eau qui est versée vers les augets. Pour que l’eau demeure dans les augets, cette vitesse doit être lente. Ce type de roue est destiné à être utilisée pour un terrain en pente avec un débit important.  Pour ne pas vous tromper dans le choix de vos roues, prenez en compte votre type de terrain et votre débit. Ainsi, il ne vous reste plus qu’à sélectionner le modèle qui vous conviendra. Afin d’en apprendre plus sur les roues, voir: Uni-Draulik...

Lire plus

La Différence Entre Les Types De Chariots Élévateurs

Affiché par par sur Mar 20, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Le chariot élévateur est un mini-véhicule qui est utilisé pour le levage et le transfert des charges lourdes. Cet engin a deux fourches ou lames, pour soulever des charges pouvant peser plusieurs tonnes. Ces lames en acier se déplacent de l’avant vers l’arrière, et de haut en bas pour soulever et déplacer la cargaison. La distance entre les lames peut être réglée en fonction de la taille et la masse qui doit être soulevée. Certains utilisent le gaz tandis que les autres fonctionnent à l’électricité. Bien qu’ils soient avantageux dans les entrepôts, ces véhicules sont également profitables dans le déplacement des meubles lourds, lors d’un déménagement. Différents types    1) Sur la base de la structure on distingue Le modèle standard : de grands chariots élévateurs robustes, qui sont utilisés dans les entrepôts. Ils peuvent soulever des poids d’une assez grande intensité. Les lames peuvent soulever la cargaison jusqu’à une hauteur de 20 pieds. Le modèle mât rétractable : des chariots élévateurs qui fonctionnent généralement à l’électricité. Ils sont conçus pour le stockage des palettes, et peuvent soulever des charges jusqu’à une hauteur de 40 pieds. Il n’est pas fait pour vous, si vous cherchez à soulever et décharger des charges sur ​​de longues distances. Le modèle à fourche : il est utile pour déplacer des charges en rack qui sont plus petites que la taille de la palette. Il peut soulever à la fois la charge ainsi que l’opérateur à une hauteur de 40 pieds. Les transpalettes motorisés : ces véhicules tirent leur nom du fait que l’opérateur n’a pas à s’asseoir à l’intérieur du véhicule pour le faire fonctionner. En fait, il marche à côté pendant qu’il déplace la charge. Le modèle à balance : il est semblable en apparence au chariot standard. Cependant, les mâts peuvent pivoter jusqu’à 90 degrés dans une seule direction.   2) Sur la base du fonctionnement Selon que le gaz ou l’électricité soit utilisé pour les faire fonctionner, on distingue deux types : les chariots à combustion interne : ces véhicules utilisent le gaz, le propane liquide, le diesel ou le gaz naturel comprimé. Ceux qui fonctionnant au propane liquide sont utilisés à l’intérieur et ceux à fourche principalement à l’extérieur car ils émettent des polluants. les chariots électriques : ils fonctionnent avec des piles qui doivent être chargées électriquement. Ils ne brûlent pas de carburant et il n’y a pas d’émissions polluantes. Ils sont plus silencieux et ne nécessitent pas d’unités de stockage de carburant. Toutefois, ils ne peuvent pas soulever des charges très élevées et ont une accélération plus lente que ceux qui fonctionnent sur ​​le...

Lire plus

Ponçage d’une table

Affiché par par sur Mar 20, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Si vous prévoyez d’appliquer un nouveau revêtement à votre table en bois, vous devez d’abord la poncer. Selone Abrasifs Hi-Tech Inc cette pratique peut se faire de deux manières : en utilisant une cale de ponçage ou une ponceuse à bande. Dans les deux cas, vous devrez toujours respecter la même procédure. Méthode de préparation Préparation de la table Dans cette procédure, il vous faut vérifier que votre table ne comporte pas de fissures relatives aux intempéries ou à l’usure. Si c’est le cas, il faut les reboucher en utilisant une pâte à bois : Dans un premier temps, appliquez la pâte à bois sur les fissures pour les combler entièrement Ensuite, lissez-la avec un couteau à enduire et faites sécher durant 24 heures Préparation de l’environnement de travail Avant le ponçage, vous devez prendre les précautions nécessaires et bien préparer votre environnement de travail : Protégez vos meubles et appareillages avec un fil polyane, de vieux draps ou encore une bâche Fermez la porte de l’endroit où vous faites le ponçage pour éviter que les poussières ne se répandent dans les autres pièces Ouvrez toutes les fenêtres, portez des lunettes protectrices et un masque pour prévenir l’inhalation de poussières. Réalisation du ponçage Ponçage manuel Si vous faites un ponçage manuel, utilisez une cale en bois auto-agrippante : Poncez la table avec de l’abrasif à grains moyen en commençant par le plateau, puis les pieds et enfin les rebords Faites des gestes souples et réguliers pour bien surfacer les aspérités Suivez toujours le sens des veines pour prévenir les éclatements Refaites le ponçage en utilisant un abrasif à grains fin afin de lisser la surface Ponçage électrique Cette méthode vous permet de gagner du temps. Pour ce faire, Utilisez une feuille ou une bande abrasive à grains moyen pour le premier ponçage Poncez l’ensemble de la table en suivant le sens des veines du bois N’insistez pas longtemps sur une partie afin de ne pas excaver le bois Utilisez ensuite une bande abrasive à grains fin Refaites le ponçage si vous constatez encore des aspérités au toucher Ponçage des zones difficiles d’accès Sur une table, vous aurez certainement des difficultés à accéder aux angles des rebords. De ce fait, utilisez une ponceuse triangulaire pour mieux les atteindre : Quand la feuille abrasive à grains moyen est fixée, faites un ponçage délicat Faites en sorte que la qualité du ponçage sur le reste de la surface soit la même que sur ces parties Changez cette feuille par une feuille abrasive à grains fin Touchez constamment les zones poncées pour pouvoir repasser les éventuelles...

Lire plus

Utilisation

Affiché par par sur Fév 25, 2014 dans Blog | 0 commentaires

La céramique est souvent qualifiée de premier art du feu, apparu il y a des siècles. Au Québec cette technique s’utilise pour pouvoir concevoir des objets. Ces objets font en céramique peuvent être la plupart du temps recouverts de terre, ou plus précisément d’argile et de terre cuite. Cette terre cuite donne toujours aux objets une apparence belle. Les objets vont alors subir une transformation que l’on appellera transformation physicochimique et qui va déterminer l’apparence finale de l’objet. La cuisson qui vise à préparer l’objet va souvent se faire à une température qui va être très élevée afin que les finitions soient toujours parfaites. La céramique à Sherbrooke peut également être ce que l’on appelle une céramique technique qui va être faite de nouvelles propriétés. Ce type de céramique va être utilisé pour toute sorte d’autres objets qui sont plutôt industriels, sanitaires ou encore médicaux. La céramique à Sherbrooke est une céramique qui va permettre a beaucoup de personnes de pouvoir dans un premier temps avoir l’opportunité d’avoir des objets exceptionnels, la texture très dense et surtout très bien entretenue. La céramique à Sherbrooke est également très souvent utilisée comme moyens d’expression que l’on pourrait qualifier d’artistique. Il existe même des ateliers d’expression artistique qui manient la...

Lire plus

De L’asphalte Tout Terrain

Affiché par par sur Fév 21, 2014 dans Blog | 0 commentaires

L’asphalte est l’un des matériaux de constructions les plus vieux du monde. Du moins, l’asphalte naturel est le premier matériau étanche de l’histoire, datant de 3000 ans avant J.C. au Moyen-Orient. Bien entendu, ce matériau a évolué au fil du temps. L’asphalte d’aujourd’hui est principalement conçu à partir du broyage de la roche asphaltique. Cette roche asphaltique est en fait un mélange de calcaire et de bitume. Coulé à chaud pour son application, il peut contenir également du sable et des gravillons, tout dépendant de la qualité choisie. Non seulement l’asphalte est un matériau qui n’est pas glissant et très étanche, il est aussi résistant à beaucoup de produits chimiques et est facile d’entretien. Utilisé autant dans le domaine résidentiel que dans le domaine commercial ou industriel, l’asphalte de Joliette est reconnu pour son ininflammabilité et sa durabilité. Il peut être appliqué pour le pavage et l’étanchéité des routes, stationnements, trottoirs, sols industriels et partout où est-ce que l’on peut marcher. De plus, pour améliorer l’esthétique d’un espace, il est possible d’y ajouter de la couleur. Puisque c’est un matériau qui vieilli très lentement et qui est très résistant à l’usure, l’application d’asphalte représente donc des économies substantielles sur le long terme. Sources...

Lire plus

Recyclage De St Jerome Des Métaux, Faites Des Profits !

Affiché par par sur Fév 19, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Une des solutions citoyennes, pour préserver l’environnement, est le recyclage. En participant au recyclage de St Jerome des métaux, nous agissons activement dans la réduction des déchets. Ainsi, sur les automobiles, les remorques, les camions abandonnés, nous pouvons recycler les métaux ferreux et non ferreux. On peut faire de même sur les machines lourdes et agricoles qui ne servent plus. Les décharges reçoivent quotidiennement différentes sortes de métaux : acier, cuivre, aluminium. Elles proposent également des services visant à transporter vos tas de métaux encombrants vers leurs entrepôts, au moyen de leurs conteneurs. Vous vous débarrassez de votre tas de ferraille et, en plus, vous gagnez de l’argent, car certaines de ces décharges proposent de vous acheter vos métaux. Le recyclage de St Jerome de métaux par M.M. Métal est en constante évolution. Les entreprises de recyclage respectent des normes environnementales, dans leurs démarches. Elles ont investi dans des équipements qui récupèrent les liquides et déchets sortant des voitures, avant de compresser la carrosserie de ces dernières. Elles évitent ainsi de polluer l’environnement, avec ces liquides et déchets. Le recyclage de métaux est un procédé gagnant-gagnant. A part cela, le recyclage de St Jerome de déchets constitue une activité importante pour une société. Avec plusieurs centaines de tonnes de déchets par jour, sans système de recyclage adéquat, le trop-plein de détritus va finir par altérer la qualité de vie des habitants. Il est donc nécessaire d’être un citoyen responsable et de soutenir le recyclage de...

Lire plus

Les Fonctions Des Boulons Et Écrous

Affiché par par sur Fév 19, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Les boulons et écrous sont des pièces d’assemblage mécaniques. L’écrou est un organe indépendant qui est composé d’un trou fileté à son centre. Associé à une vis, l’écrou forme le boulon. Cette pièce est souvent utilisée en construction, en menuiserie, en charpenterie et dans tous travaux mécaniques. Elle sert à fixer ou à assembler deux structures différentes. Sa fixation est fiable et très rigide. Elle est aussi très facile à démonter. Le boulon est l’assemblage d’une vis, d’un écrou et d’un contre-écrou. On l’appelle également une vis d’assemblage. Elle possède une tête plate et sert à fixer et à assembler plusieurs pièces les unes sur les autres. Le contre-écrou permet d’éviter le desserrement de l’écrou. Lorsque deux pièces sont assemblées par des boulons et écrous, elles peuvent avoir un mouvement de rotation l’une par rapport à l’autre. Un écrou à bague de nylon ou un écrou-frein peut remplacer le système écrou et contre-écrou. La mise en place des boulons et écrous nécessite le perçage d’un avant trou dans les pièces à assembler. Le diamètre de perçage doit toujours être supérieur à 0,5 du diamètre de la vis. Un autre élément entre également en jeu lors de l’assemblage. Il s’agit des rondelles. Elles constituent une autre partie composante des boulons et écrous. Elles permettent d’augmenter la surface d’appui des écrous et de la vis. Pour en savoir plus, allez sur le site web Spécialités Y G...

Lire plus

Utilité Des Conteneurs De Construction.

Affiché par par sur Fév 19, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Voulez-vous répondre à un besoin de collecte des déchets de construction ou êtes-vous un chef de chantier et vous cherchez une grande surface de travail ? La réponse est très simple ici, et l’idée c’est de penser à la location conteneur pour des fins de construction. En fait, le stockage d’une façon temporaire des résidus du béton, du fer, du plastique et d’autres matériaux utilisés en construction nécessitent l’utilisation de quelques conteneurs de diverses dimensions. Toutefois, l’existence d’une multitude de tailles et de formes des conteneurs est une chose très importante qui aide les travailleurs à accomplir leur mission facilement, même dans les lieux restreints. Cependant, l’apparition de quelques sociétés de sous-traitance dans le domaine de construction, tel que Conteneurs Rouville, qui proposent un service de location conteneur est un atout de plus pour les chefs des chantiers. En fait, ces outils sont fabriqués et fournis aussi aux clients avec des options de plus. Métalliques ou plastiques selon le choix de l’utilisateur, les conteneurs persistent avec des tailles différentes, allant de 10 à 40 mètres. Et finalement, en pensant avoir un très bon moyen pour collecter des déchets de construction ou une solution de service de démolition, les personnes concernées doivent faire appel à une société de location des...

Lire plus

Comment Déterminer Le Coût Du Mazout À Québec ?

Affiché par par sur Fév 19, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Le mazout à Québec est un type plus léger d’huile ou un sous-produit liquide du pétrole brut. Il est utilisé pour l’énergie, en particulier pour le chauffage. Lorsque le pétrole est raffiné, il existe deux grandes catégories dans lesquelles il est classé. Il y a l’huile distillée dont le diesel et l’huile résiduelle qui comprend, par exemple, le kérosène. Il existe différents types de mazout à Québec. Il est généralement utilisé pour le chauffage domestique. L’essence est également un sous-produit du processus de raffinage du pétrole. Elle est loin moins stable que le mazout à Québec employé pour chauffer maisons et biens commerciaux. A propos de son prix, la hausse et la chute des prix du gaz sont généralement un bon indicateur de la stabilité ou de la variabilité du prix du mazout. Les coûts du raffinage doivent également figurer dans le prix du produit, de même que les frais de transport et de distribution. Quand le prix du pétrole brut augmente, les prix du gaz augmentent, ainsi que le prix du transport du mazout à Québec. Cela peut être ressenti, encore plus, par les familles qui vivent dans les régions rurales. En effet, cela nécessite de plus longs voyages pour transporter et distribuer l’huile vers ces...

Lire plus